Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Soph'aux manettes & le Mouton sauvage

Vingt doigts pour un clavier, ça donne un blog avec du jeu vidéo, du tricot et de la couture, des photos, des space invaders et plein d'autres choses encore !

100 % hors saison : Robe bustier smockée... et comment la faire

Je savais que Faustomas avait envie d'une robe smockée... Il n'en fallait pas plus pour me donner envie de me lancer dans les smocks, ces fameux fronces élastiques, si célèbres sur les blogs de couture.

Voici donc le résultat : une robe bustier smockée, longueur au genou (noter que Faustomas mesure une petite dizaine de centimètres de plus que moi), dans un coupon de coton fin à fleurs. 


Pour celles que ça intéresse, voici comment faire la même robe en 7 étapes : 

Il faut :
- un coupon de tissu fin de la longueur voulue pour la robe + quelques centimètres (allez, une dizaine de cm : ce sera plus facile de raccourcir que de rallonger !). On gardera la largeur du coupon. 
- du fil coordonné à la robe et du fil élastique,
- un élastique de 60 cm.

1- Replier deux fois le haut de la robe pour former un ourlert ; repasser. Ne pas coudre encore : ce petit ourlet servira plus tard à passer un élastique qui plaquera le tissu et évitera d'avoir un frou-frou moche en haut de la robe.

2- En commençant sous ce futur ourlet, coudre un premier rang smocké. Il faut bien penser à mettre le fil élastiqué, qui est dans la cannette, sur l'envers du tissu. (Et sinon, pour tout savoir sur les smocks, consulter le magique article
"Les smocks faciles").  

3- Continuer les rangs sur 20 cm environ, ou bien jusqu'à ce que la hauteur du bustier soit atteinte. J'ai espacé mes rangs de la largeur du pied de biche. La difficulté ici c'est de continuer à coudre bien droit au fur et à mesure qu'on avance. 

4- Coudre les deux bords de la robe. Pour que ce soit plus joli et plus solide, j'ai fait des coutures anglaises (pour savoir comment on fait, aller faire un tour
chez Coupe couture).

5- Coudre l'"ourlet du haut", sans oublier de laisser un trou de 2 cm pour l'élastique. Passer l'élastique. Fermer le trou.

6- Faire un ourlet en bas ; la hauteur de l'ourlet dépendra de la hauteur voulue de la robe. Il est bon de faire un essayage à ce stade pour vérifier la hauteur.

7- Essayer et admirer.

Facile, non ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
quelle longueur de tissus faut il prendre au depart etant donne que ca ce retracte ? merci
Répondre
L
<br /> J'ai pris la largeur de mon tissu, sans rien recouper. Avec le fil élastique, ça se rétracte, effectivement, mais la robe pourra ensuite s'agrandir à la taille initiale pour s'adapter à<br /> ton buste.<br /> <br /> <br />
F
Pas mal la robe mais où est le bronzage ? Dès qu'intrenet redémarre, les photos en direct de la Guyane...avec le bronzage qui va bien et les 10 cm en plus.
Répondre
A
Les liens sont de sacrés cafteurs...et grâce à eux je découvre un blog qui à l'air bien sympa!Je retourne continuer ma visite, à bientôt!Et jolie robe (quand même faudrait pas oublier l'essentiel!)
Répondre
L
<br /> Merci, et à bientôt, alors !!!<br /> <br /> <br />
K
Facile, facile ? Moi ça ne m'a pas l'air bien facile cette histoire de couture droite et néanmoins froncée... mais je vais tenter à un moment où l'autre, le smock devenant indispensable à la bonne tenue d'un petit top digne du nom ! Merci pour le tuto !!!
Répondre
L
<br /> Mééé si justement ! Le truc c'est qu'entre le fil élastique et le tuto vers lequel je fais un lien, ça devient facile.<br /> Sans compter qu'une robe taille unique qui va forcément à tout le monde... plus simple que ça c'est un sari !<br /> <br /> <br />